Sébastien PITALIER FORMATIONS - SPFORMATIONS
Sébastien PITALIER FORMATIONS - SPFORMATIONS

Choisir mon habilitation électrique

téléchargez le fichier à compléter pour bien définir votre habilitation électrique

recueil informations.docx
Document Microsoft Word [451.0 KB]

Les habilitations électriques : pour qui et pour faire quoi ?

 

La NF C18-510 redéfinit les missions pouvant être confiées au personnel de l’établissement.

 

Une habilitation B0 s’adresse au personnel devant :

  • Accéder à un L.R.E. en basse tension (local d’accès réservé aux électriciens, qui n’est donc pas IP2X)
  • Réaliser des travaux d’ordre NON ELECTRIQUE à l’intérieur de ces locaux dans la zone de voisinage simple donc plus de 30 cm de pièces nues sous tension (INTERDICTION de manipuler un appareillage appartenant à l’installation du réseau fixe)
  • Réaliser un réarmement d’un appareillage électrique si celui-ci est IP2X
  • Réaliser le remplacement d’une lampe sur un équipement IP2X (exemple GU10) ou alimenté par une prise de courant pouvant être débranchée.

 Exemples : peintre en bâtiment (sans démontage), plaquiste, etc.

 

Une habilitation H0 s’adresse au personnel devant :

  • Accéder à un L.R.E. en haute tension (local d’accès réservé aux électriciens, qui n’est donc pas IP3X)
  • Réaliser des travaux d’ordre NON ELECTRIQUE à l’intérieur de ces locaux dans la zone de voisinage simple (zone 1) (INTERDICTION de manipuler un appareillage appartenant à l’installation du réseau fixe)

Exemples : maçon, utilisateur de P.E.M.P., utilisateur engin de chantier, etc.

 

Une habilitation H0V s’adresse au personnel devant :

  • Accéder à un L.R.E. en haute tension (local d’accès réservé aux électriciens, qui n’est donc pas IP3X)
  • Réaliser des travaux d’ordre NON ELECTRIQUE à l’intérieur de ces locaux dans la zone de voisinage renforcée (zone 2) (INTERDICTION de manipuler un appareillage appartenant à l’installation du réseau fixe)

Exemples : élagueur, paysagiste, utilisateur de P.E.M.P., etc.

 

Une habilitation BS s’adresse au personnel devant :

  • Accéder à un L.R.E. en basse tension (local d’accès réservé aux électriciens, qui n’est donc pas IP2X)
  • Réaliser des travaux d’ordre ELECTRIQUE ou NON ELECTRIQUE à l’intérieur de ces locaux dans la zone de voisinage simple donc plus de 30 cm de pièces nues sous tension
  • Réaliser la mise en tension pour son compte afin de procéder à :
    • Réaliser un réarmement d’un appareillage électrique suite à son déclenchement sur défaut
    • Réaliser le remplacement d’une lampe (tous modèle)
    • Remplacer un élément terminal d’une installation électrique (prise de courant, volet roulant électrique, douille, radiateur, interrupteur, etc.)

Ils n’ont pas pour mission de faire des dépannages électriques

Exemples : peintre en bâtiment, rénovateur de logement ancien, personne intervenant en multiservices, etc. L’habilitation BS inclus l’habilitation B0 uniquement.

 

Une habilitation BE Manœuvre s’adresse au personnel devant :

  • Accéder à un L.R.E. en basse tension (local d’accès réservé aux électriciens, qui n’est donc pas IP2X)
  • Réaliser des manœuvres sur une installation ou un ouvrage électrique à l’intérieur de ces locaux dans la zone de voisinage renforcée donc moins de 30 cm de pièces nues sous

Exemples : mise hors tension d’une installation, mise sous tension d’une machine, etc.

 

L’habilitation BR s’adresse aux personnes qui font des interventions d’ordre électrique que ce soit sur des éléments terminaux (BS) ou dans les tableaux électriques comprenant le remplacement d’appareillage dans celle-ci. Leurs missions peuvent comporter des actions de dépannage, ils doivent connaitre les règles d’interventions électriques ainsi que les règles d’installation en basse tension (exemples : agent d’entretien dans un camping, installateur de nouveau réseau électrique, intervenant à domicile, etc.) L’habilitation BR inclus les habilitations B0-BS-B1-BE Manœuvre-BE Mesure-BE Essai.

Exemples : dépanneur électricien, personne intervenant en multiservices, etc.

 

 

La formation à l’habilitation électrique est obligatoire ; elle est inscrite dans le Code du Travail (modification suite à l’arrêté du 26 avril 2012). Elle peut être dispensée par l’employeur ou un organisme extérieur ; celui-ci doit pouvoir attester le contenu de la formation prodiguée.

 

L’employeur doit délivrer une habilitation électrique si nécessaire à son personnel qui sera signée par lui-même et par le salarié ; cette habilitation doit être complètement remplie. Elle doit pouvoir être présentée à la demande par un représentant d’un organisme de l’état ou lors d’intervention chez un client de l’entreprise pour accéder aux installations électriques de celle-ci.

 

Il faut vérifier la concordance de cette habilitation au moins une fois par an, celle-ci sera maintenue si aucun changement n’est intervenu, autrement une mise à jour devra être effectuée.

 

La délivrance d’une habilitation ne dégage pas l’employeur de ses responsabilités, mais permet de sensibiliser le travailleur aux risques électriques. En cas d’accident d’ordre électrique, c’est un document qui est systématiquement demandé.

 

Dans le cadre d’un travailleur indépendant (artisan, auto entrepreneur, multi services, etc.) celui-ci doit prouver qu’il a bien suivi cette formation, mais la délivrance d’une habilitation pour lui-même n’est pas nécessaire. Il devra expliquer au particulier les risques liés à son intervention.

 

 

 

Un texte ! Vous pouvez le remplir avec du contenu, le déplacer, le copier ou le supprimer.

Lorem ipsum dolor sit amet, consetetur sadipscing elitr, sed diam nonumy eirmod tempor invidunt ut labore et dolore magna aliquyam.

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© S.P. FORMATIONS